Direction générale autochtone - Wapikoni mobile

Wapikoni mobile

DESCRIPTION

Le Wapikoni mobile est un organisme sans but lucratif cofondé en 2003 par Manon Barbeau, le Conseil de la Nation Atikamekw et le Conseil des jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador, avec le soutien de l’Assemblée des Premières Nations. Sa mission est de combattre l'isolement et le suicide chez les jeunes autochtones par la réalisation de films et de musiques, de développer leurs compétences artistiques, techniques, sociales et professionnelles, de diffuser les films réalisés et sensibiliser différents publics face aux enjeux des Premières Nations dans une perspective de réconciliation, et de contribuer à la sauvegarde du patrimoine culturel des Premières Nations.

Le Wapikoni mobile connaît actuellement une importante croissance de ses activités, principalement au Canada mais également à l’étranger ; il souhaite donc s’adjoindre une direction générale autochtone.   

 

 

Lien hiérarchique

La direction générale autochtone relève du Conseil d’administration.

Direction générale autochtone

20 décembre, 2017 — 16 janvier, 2018

3 avril 2018

www.wapikoni.ca

Montréal

Principales responsabilités

En concertation avec le Conseil d’administration, la direction générale est responsable de la vision et l’orientation de l’organisme, du lien avec les différents partenaires, de l’élaboration du plan stratégique du Wapikoni et du plan d’action et du budget annuel.

 

La direction générale oriente le comité de direction dans

  • l’élaboration, la mise à jour et la mise en œuvre de la vision corporative;
  • la mise en œuvre de la vision et des orientations philosophiques du Wapikoni
  • la mise en œuvre de la vision et des orientations artistiques et pédagogiques;
  • la mise en œuvre d’un plan de financement et de développement des partenariats financiers.
  • l’élaboration d’un plan de communications.
  • l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de développement national et international.

 

COMPÉTENCES CLÉ ET EXIGENCES POUR LE POSTE

 

Expérience et connaissances

  • Diplôme universitaire dans une discipline pertinente (minimalement de premier cycle) ou l’équivalent.
  • Un minimum de cinq années d’expérience, dont au moins trois en gestion d’organismes, idéalement culturels et/ou autochtones, évoluant dans un environnement complexe. Cette expérience comprend la gestion d’employés et d’équipes de travail, la gestion financière, l’élaboration de rapports, le suivi de budgets ainsi que la gestion des opérations.
  • Expérience, avec réalisations à l’appui, dans le domaine des relations gouvernementales, du financement privé, des relations publiques et des communications
  • Connaissance du milieu autochtone et des principaux intervenants.
  • Maîtrise du français et de l’anglais (à l’oral et à l’écrit); la connaissance de l’espagnol est un atout.

 

Compétences de gestion

  • Vision et dynamisme.
  • Capacités de gestion reconnues
  • Connaissances des enjeux autochtones
  • Grandes habiletés stratégiques, combinées à une capacité de travailler au sein d’une petite équipe en participant directement à la mise en œuvre des stratégies
  • Style de gestion participatif, créatif et convivial.

 

Caractéristiques personnelles

  • Autochtone
  • Stratège
  • Rassembleur
  • Éloquence dans les deux langues officielles
  • Fortes habiletés conceptuelles et vision stratégique; fortes capacités d’analyse, de synthèse; capacités à innover, à sortir des sentiers battus.
  • Engagement et passion pour le développement culturel et autochtone
  • Habilité à composer avec le stress et l’incertitude
  • Excellente capacité de rédaction
  • Souplesse et subtilité d’approche dans les communications
  • Intérêt marqué pour la culture, autochtone et allochtone, particulièrement le cinéma et la muique.
  • Ouverture et intérêt au développement international.
  • Sensibilité envers les populations vulnérables autres qu’autochtones.

 

 

Pour postuler

Veuillez transmettre votre CV et une lettre de motivation à Mme Mélanie Walsh à dga@wapikoni.ca avant 17h00, le 15 janvier 2018.

Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées par le Wapikoni.

 

Entrée en poste le 3 avril 2018. Temps plein.

Lieu : Montréal

 

Le poste n’est ouvert qu’aux candidat-e-s autochtones. 

 

 

À propos du Wapikoni mobile

Les studios ambulants du Wapikoni ‘’roulent vers’’ les communautés pour offrir des ateliers de formation et de création audiovisuelle et musicale. 5 000 participants de 20 nations et de 55 communautés au Canada et en Amérique du Sud ont collaboré à la réalisation de plus de 900 courts métrages récipiendaires de 158 prix et mentions dans des festivals partout dans le monde.

 

Au fil du temps, plusieurs distinctions importantes ont été accordées au Wapikoni mobile dont le prix de l'Innovation interculturelle 2014 de l'Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC) et le Groupe BMW, le Prix Droits et Libertés 2011, le Prix d’honneur du Festival Plural +, festival organisé par l’UNAOC et l’Organisation internationale pour les migrations (IOM), le 28e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal, catégorie Cinéma). Sa directrice générale actuelle a été honorée plusieurs fois, et nommée, entre autres, Fellow d’Ashoka Canada, Entrepreneur social innovant E&Y, et elle a reçu récemment l’Ordre national du Québec, le Prix Albert-Tessier, la plus haute distinction en cinéma au Québec et l’Ordre du Canada.

 

Pour plus d’informations : www.wapikoni.ca