OFFRES D’EMPLOI D’ÉTÉ POUR ÉTUDIANTS AUTOCHTONES - L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)

OFFRES D’EMPLOI D’ÉTÉ POUR ÉTUDIANTS AUTOCHTONES

19 mars, 2018 — 20 avril, 2018

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) est heureuse d’offrir des occasions d’emploi d’été disponibles aux étudiants autochtones* dans des établissements d’abattage du 4 juin au 31 août 2018.

L’ACIA a ciblé certaines communautés à cause de leur proximité à des établissements offrant une possibilité d’emploi estival, sans exclure les étudiants qui sont prêts à parcourir une plus longue distance, ni ceux qui résident à l’extérieur des communautés mentionnées ou qui appartiennent à d’autres communautés autochtones.

Vous trouverez ci-joint deux documents bilingues :

  • La description de travail de l’ACIA concernant les activités principales du poste
  • Une liste des établissements où des emplois sont offerts par l’ACIA pour la période estivale

 

LES PRÉREQUIS RELIÉS À L’EMBAUCHE DES ÉTUDIANTS SONT LES SUIVANTS :

  • Être inscrit à temps plein dans un établissement d’enseignement reconnu (école secondaire, cégep, collège ou université)
  • Retourner aux études à temps plein à la prochaine année d’études
  • Posséder l’âge minimum requis pour travailler dans la province où l’emploi est offert

IMPORTANT : Le processus d’embauche étant déjà amorcé, veuillez transmettre votre curriculum vitae dans les plus brefs délais à l’attention de :

Myriam Boudet

myriam.boudet@inspection.gc.ca

 

Agence canadienne d’inspection des aliments

2001, boul. Robert-Bourassa, pièce 671

Montréal, QC, H3A 3N2

 

TRAVAILLER À L’ACIA EST UNE BELLE OCCASION POUR :

  • Acquérir une expérience de travail significative dans des domaines intéressants
  • Bénéficier de services de soutien, de formation et de mentorat dès l’embauche
  • Travailler dans un milieu de travail respectueux et inclusif
  • Aider le Canada à relever les défis actuels et futurs en suggérant de nouvelles idées et approches
  • Acquérir des compétences et de l’expérience au sein de la fonction publique fédérale

 

 

 

POSTULEZ DÈS MAINTENANT !

 

* Le terme « Autochtones » désigne les premiers peuples d'Amérique du Nord et leurs descendants. La Constitution canadienne reconnaît trois groupes de peuples autochtones : les Indiens (plus souvent appelés les « Premières Nations »), les Inuit et les Métis. Ces trois groupes distincts ont leur propre histoire ainsi que leurs propres langues, pratiques culturelles et croyances.

 

 

Description de travail pour inspecteur stagiaire à l’abattage (EG-02)

ACTIVITÉS PRINCIPALES

INSPECTION DES ACTIVITÉS D’ABATTAGE

Procéder à l'inspection ante-mortem et post-mortem des animaux comme le bœuf, le porc, la volaille et des espèces exotiques; prendre note des conditions pathologiques et non pathologiques. Tirer des conclusions relativement aux carcasses de volaille, aux viscères et aux parties, dans les cas qui ne sont pas inhabituels. Identifier les animaux et les carcasses qui doivent faire l’objet d’une évaluation plus approfondie par un ou une vétérinaire.

ÉCHANTILLONNAGE ET SURVEILLANCE

Prendre, interpréter, recueillir et préparer des échantillons prélevés sur des animaux et des produits de viande frais aux fins d'épreuves rapides sur place ou d'analyses de laboratoire ultérieures pour vérifier la présence d'agents pathogènes, de résidus et de contamination, dans le cadre de programmes de surveillance et d'échantillonnage effectué au hasard ou pour appuyer un diagnostic vétérinaire faisant état de conditions particulières visant certains animaux.

La transformation primaire comprend les coupes primaires, la viande désossée, la viande hachée, la viande congelée, la viande assaisonnée et la viande marinée. Elle ne comprend pas les produits qui sont soumis à une étape de destruction.

INSPECTION DE L’ÉTABLISSEMENT

Procéder à l'inspection quotidienne de l'établissement de façon à s'assurer qu'on respecte les exigences du Programme d'inspection des viandes touchant le fonctionnement de l'équipement, la température et la désinfection des pièces, le contrôle de la vermine et les contrôles chimiques et que les employés respectent les mesures d'hygiène personnelle et les méthodes opérationnelles. Déterminer les secteurs qui ne sont pas conformes aux exigences et négocier au besoin l'adoption de mesures correctives.

INSPECTION DES ACTIVITÉS SUIVANT L'ABATTAGE

Surveiller les activités suivant l'abattage, y compris le refroidissement des carcasses, les activités de débitage et de désossage, les opérations de transformation primaire de la viande, l’établissement des classes de volaille, l’emballage, l’étiquetage et l’expédition de la viande et des produits de viande, en s’assurant qu’on respecte les exigences du Programme d'inspection des viandes.

 

 

Voir la liste des établissements en pièce jointe.