Projet en collaboration avec divers partenaires :

 

Formation sur mesure
Le partenariat entre la CDRHPNQ et la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) offre une formation spécifique pour les gestionnaires du logement des Premières Nations. Un autre partenariat entre la CDRHPNQ et Santé Canada offre une formation spécialisée pour les agents de santé communautaires et les infirmières.

 

DestiNATIONS Carrefour international des arts et cultures des Peuples autochtones
Cette initiative d’économie sociale concerne la création d’un lieu d’envergure nationale dont l’ouverture, au coeur du centre-ville de Montréal, est prévue pour le mois d’août 2017. La CDRHPNQ gère diverses ententes de financement avec différents organismes gouvernementaux.

 

Agents de liaison autochtones
Il y a actuellement une entente de financement entre Emploi-Québec et la CDRHPNQ pour engager des agents de liaison autochtones dans le but de travailler étroitement avec les Premières Nations innues de la Côte-Nord dans les centres d’emploi de Baie-Comeau, Havre-Saint-Pierre et Roberval-Mashteuiatsh. Le but de ce partenariat est d’identifier et tirer profit des programmes et services d’Emploi-Québec pour soutenir l’intégration de la main-d’œuvre des Premières Nations au Plan Nord.

 

Comité consultatif des Premières Nations et des Inuit relatif au marché du travail (CCPNIMT)
La CDRHPNQ est un membre actif du Comité consultatif, reconnu par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT). Le but du CCPNIMT est d’aborder les contraintes et les besoins des Autochtones à risque et sous-employés pour formuler des recommandations au Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale sur les mesures et les services afin d’aider cette clientèle à rejoindre la main-d’œuvre et avoir accès à un emploi durable.

 

Stratégies de développement de la main-d’œuvre des Premières Nations
La CDRHPNQ collabore étroitement avec la Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador (CDEPNQL), une autre des commissions de l’APNQL, afin d’inclure les stratégies de développement de la main-d’œuvre des Premières Nations dans le cadre économique général du Québec.

 

Lutte contre la pauvreté et le développement d’initiatives d’économie sociale
La CDRHPNQ collabore étroitement avec la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL), une autre des commissions de l’APNQL, pour prioriser les stratégies de lutte contre la pauvreté et pour soutenir les initiatives d’économie sociale.

 

Promovoir la réalisation du continuum de service
La CDRHPNQ collabore étroitement avec la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL) pour promouvoir l’approche à guichet unique en réalisant le continuum de service au niveau local entre la sécurité du revenu et les prestataires de services d’emplois.

 

Conseil scolaire des Premières Nations en éducation des adultes

  • Centre régional d’éducation es adultes Kahnawake
  • Centre régional d’éducation des adultes Listuguj
  • Centre régional d’éducation des adultes Kitci-Amik
  • Centre régional d’éducation des adultes Uashat mak Mani-Utenam

La CDRHPNQ a créé la Fiducie du Conseil scolaire des Premières Nations en éducation des adultes en 2012 et elle y délègue actuellement des représentants en tant que membres de son instance décisionnelle. Avec les autres membres du Caucus autochtone, la CDRHPNQ prend des décisions relatives à la promotion, à la consolidation et au développement des quatre campus régionaux d’éducation des adultes, conformément à la Loi sur l’éducation et aux ententes signées avec le Ministère de l’Éducation et enseignement supérieur Québec et en collaboration avec les commissions scolaires locales.

 

Réseau pour la stratégie urbaine de la communauté autochtone à Montréal (RÉSEAU)
Représentant l’APNQL, la CDRHPNQ siège au comité directeur du RÉSEAU et est un des membres fondateurs de cette importante initiative. La CDRHPNQ délègue aussi un représentant au Comité Employabilité-Formation-Éducation du RÉSEAU. Le RÉSEAU compte actuellement 750 membres, dont 150 sont des représentants d’organisations qui servent les Autochtones.

 

Centre de détention Sept-Îles , en association avec le Ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MESSQ)
Résultat suite d’une entente entre Emploi-Québec et le Centre de service de Sept-Îles de la CDRHPNQ, vingt (20) adultes actuellement incarcérés au Centre de détention de Sept-Îles ont droit à des rencontres individuelles ou à des ateliers de groupe qui ont pour but de les aider à accroître leur employabilité en vue de leur libération.